Rémunération

Votre rémunération

La politique de rémunération d'EDF s'attache à reconnaître les responsabilités, les compétences, le professionnalisme et l'engagement de chacun au service du Groupe.
Elle rétribue la performance individuelle et collective et tient compte des résultats du Groupe. Elle propose également aux salariés des avantages significatifs.

EDF fonde ainsi sa politique de rémunération autour de trois grands principes afin qu'elle soit :

COMPLETE
Au-delà du salaire fixe versé sur 13 mois, elle comporte en effet une partie variable lièe à la performance individuelle et une autre liée à la performance collective, des rémunérations complémentaires liées aux contraintes du poste occupé, des dispositifs d'épargne salariale, une protection sociale, des avantages spécifiques (sociaux, familiaux et autres).

EQUILIBREE
Elle s'appuie sur une répartition équilibrée entre les revenus immédiats ou différés et les avantages, y compris non numéraires, proposés par l'entreprise. Ainsi, les éléments autres que le salaire représentent en moyenne 1/3 de la rémunération globale.

EVOLUTIVE
Elle intègre la généralisation et la progression d'une part variable de la rémunération liée à la performance, le développement de l'épargne retraite, le renforcement de la protection sociale et la création d'aides spécifiques comme l'accès au logement pour les jeunes salariés ou la contribution à la garde des jeunes enfants.

Salaires annuels bruts d'embauche par niveau

  • CAP/BEP : 20 458 €
  • Baccalauréat : 21 280 €
  • Bac +2 (1) : 24 990 €
  • Bac +3 (1) : 28 770 €
  • Bac +5 (1) : entre 35 033 € et 42 542 €

(1) Pour les diplômes répondant aux critères de reconnaissance de l'entreprise.

Et les stages ?

Tous les stages d'une durée supérieure à deux mois consécutifs font l'objet d'une gratification. Le montant de l'indemnité de stage varie entre 400 € et 1300 € en fonction de la formation préparée.